Tarifs

Atelier Fantastique
Un week-end (12 h)
15000 Xpf/atelier
Hors nuitée et repas 

Atelier Nouvelle
Un week-end (12 h)
15000 Xpf/atelier
Hors nuitée et repas

Fragments de soi
Deux jours (12 h)
15000 Xpf/atelier
Hors nuitée et repas

Des ateliers à thèmes

• Écrire le fantastique
Réalité ou fiction ? Une façon de voir le monde 

Partir sur les traces de M. Atwood, G. Borgès, D. Buzzati, I. Calvino, G. Maupassant, A. Huxley, J. Sternberg, O. Wilde… Surnaturel ou réalité ? Réalité ou fiction ? Prémonitions ? Le fantastique est une façon de voir le monde, et parfois aussi de décrire, non sans cynisme, notre réalité d’aujourd’hui vue depuis demain. Le futur est plein d’avenir ! Explorer des imaginaires improbables, écrire pour faire croire, tel est le chemin que propose cet atelier.
Le fauteuil de Julio Cortazar et les escargots de Patricia Highsmith nous dévorent, Big Brother est parmi nous, et le désert des tartares à nos pieds. Fragments, ébauches, nouvelles, découvrons ensemble, l’univers étrange de la littérature fantastique.

1 week-end, Boulouparis, Nouvelle-Calédonie
dates à venir

• L’atelier nouvelles
Fictions courtes, à la dentelle 

La nouvelle, cette fiction courte qui se lit comme un roman ! Ecrire court et concis, sans nuire à l’intrigue, tout dire en quelques pages, tout un art ! R. Carver, A. Carter, S. Maugham, A. Saumont, A. Tchekov, la liste est longue des écrivains-nouvellistes… Pourtant, outre le genre, rien de commun dans la construction des nouvelles de Maupassant, d’Oscar Wilde et de Nabokov !

Construire une nouvelle, c’est planter le décor, les personnages, mettre au point l’intrigue, travailler son incipit et sa chute, le basculement, les rebondissements éventuels. Ecrire, écrémer, travailler au plumeau pour ne garder que l’essentiel, juste l’essentiel. 

1 week-end, Boulouparis, Nouvelle-calédonie
dates à venir 

• Fragments de soi
Poser des mots sur sa vie

Se regarder et se mettre en lumière ; dérouler son parcours au fil de la plume, chercher la matière, vagabonder dans ses souvenirs, ses jours heureux et
les autres. Prendre de la distance, ni trop près ni trop loin. Dégager un ou plusieurs thèmes, construire, colorer, écrémer. Récit, journal intime, carnet, prose ou poésie, ces fragments d’écriture construisent les écrits autobiographiques à venir, prémisses d’un travail de plus longue haleine, à garder pour soi, ou à transmettre.

Stage de 2 jours
Lieu et dates à venir